Image Frédéric Bonan (@frederic_bonan) | Twitter

Frédéric Bonan (@frederic_bonan) | Twitter

Dirigeants

Concrétisations de l'homme d'affaires au poste de Président Directeur Général d’I-Deal Development

Frédéric Bonan (Visitez la page Twitter.com de Frédéric Bonan) a participé au développement d'Aequs au niveau mondial en raison de sa compétence dans les actions d'association. En effet, I-Deal Development a permis la concrétisation de son partenariat stratégique avec Sira. L’accompagnement des PME dans leur évolution est le but du cabinet I-Deal Development qui opère au niveau stratégique et des opérations occasionnant un chiffre d'affaires conséquent. Pour améliorer la stratégie d'expansion de l'entreprise Quest à l’échelle mondiale, le président et consultant prodigue des recommandations en engineering et utilise ses capacités à bon escient. Frédéric Bonan figure au CA de différentes PME françaises qui veulent évoluer au niveau mondial, car il s’engage concrètement dans la totalité des projets de l'enseigne, fort de son savoir-faire dans le milieu.

Intentions et valeurs constitutionnelles de l'enseigne I-Deal Development, créée par l'investisseur

L’expansion des PME se fera rapidement avec des collaborateurs unis et motivés ainsi que l’assistance de Frédéric Bonan qui participe à l'enrichissement des connaissances et de l'entente du personnel. En usant de sa méthode surprenante, le consultant aide concrètement les petites et moyennes entreprises à préparer leur évolution à venir en fonction de chaque nouveau défi lié à l'administration en interne ou à la situation externe (progrès technologiques et conjoncture économique). En créant I-Deal Development, Frédéric Bonan désire réinventer le business model novateur mis en place chez Altran et à l’origine de son succès pour aider efficacement les PME sans les exigences associées à l’ampleur d’une multinationale.

Une fois désigné responsable du développement et du marketing d’Altran, l’homme d’affaires consolide son réseau d'auditeurs et se consacre à l’optimisation de la rentabilité des affaires des collaborateurs et du groupe. Au moment du redressement de Lore, Frédéric Bonan est passé de manager à PDG, en plus de sa fonction de consultant chez Altran où il dirigeait les succursales. Le développement d'un centre de profit pour le compte de divers clients tels que Renault, Valéo ou Sodem comptaient parmi les attributions de l'homme d'affaires à ses débuts en tant qu'ingénieur d'affaires chez Altran. Durant ses 9 ans d’exercice dans le secteur marketing au sein d’Altran, Frédéric Bonan s’est chargé de créer et d’exécuter les stratégies pour les partenaires du groupe.

La faisabilité de la stratégie d'entreprise ainsi que le suivi des fonctions opérationnelles d'Altran sont assurés par Frédéric Bonan, promu DG en 1997. Le consultant a mis en place un planning créatif de recrutement et de formation au sein du groupe Altran. La stratégie de croissance élaborée par le DG du holding comprend aussi l’acquisition graduelle d'environ 250 petites et moyennes entreprises à l’échelle internationale. Tout au long de sa carrière chez Altran Technologies, Frédéric Bonan contribue à l’application de la stratégie d'expansion du groupe en étoffant continuellement son équipe d'auditeurs et son réseau de partenaires.